Menu Fermer

Abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes : victoire historique !

Le Gouvernement vient d’annoncer l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. C’est une victoire historique. Voilà plusieurs décennies qu’une multitude de personnes, agriculteurs, habitants, artisans, élus, mouvements politiques, syndicaux et associatifs, s’y opposaient ; ils ont gagné. L’argumentation, la pertinence des analyses citoyennes, les enquêtes indépendantes, ont vaincu une vision dogmatique de l’aménagement du territoire.

Parallèlement, la défaite semble amère pour tous les partisans du gigantisme et de la bétonisation à tout prix. Les défenseurs de la faune et la flore et des activités humaines locales ont eu raison des inepties et de la vision du monde obsolète de certains élus locaux dont font partie notamment Mesdames Rolland et Appéré, Maires de Nantes et de Rennes.

Si nous fêtons cette victoire, nous restons également prudents quant au devenir des habitants de la ZAD.

En effet, Édouard Philippe, tout en indiquant que cette zone sera réservée à l’agriculture, a annoncé l’expulsion de la ZAD par les forces de l’ordre. C’est la pire chose à faire. D’abord parce que l’immense majorité des occupants y mène des activités économiques vertueuses et nécessaire au bien-vivre de ce territoire (agriculture, conserverie, boulangerie …). Ensuite parce que le risque d’affrontements et de blessés est important, ce qui est toujours déplorable. Enfin, parce que ce serait une démarche bien maladroite pour cacher une grande défaite politique en victoire militaire.

Voilà pourquoi nous sommes de ceux qui sont favorables au maintien et au développement des activités menées par tous les habitants de la ZAD, en lien avec les communes voisines.

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser