Menu Fermer

En finir avec le Parking Vilaine

Mme la Maire a reconnu dans la presse ne pas savoir quoi faire du Parking Vilaine, alors que ce sujet revient régulièrement sur le devant de la scène politique, avec plusieurs scénarios évoqués, depuis de nombreuses années.

Parmi ceux-ci, tous ne se valent pas, loin s’en faut. Il y a des choix impérieux.

Celui de la conservation du parking est d’un autre temps. Un temps où la voiture était reine dans les centres-villes, où la place de la nature n’apparaissait pas comme vitale et où la vision de l’esthétique n’était pas la même.

Dans un quartier très minéral, dénué de présence végétale aux alentours, faire du Parking Vilaine un espace naturel permettant le développement des mobilités douces (piéton, vélo, et pourquoi pas bateau-bus) revêt pour nous un enjeu majeur. N’oublions pas l’impact positif des espaces naturels sur la diminution de certaines pollutions atmosphériques et sur le refroidissement de la température durant les périodes de forte chaleur.

Dès lors, une votation pourrait être organisée auprès de tous les Rennais : faut-il découvrir la Vilaine ou faire un espace végétalisé à la place du parking ?

Bien sûr, il faut donner aux automobilistes, notamment habitant en dehors de Rennes, la possibilité de stationner. Voilà pourquoi nous militons pour une extension des parkings-relais aux entrées de la ville afin que le centre-ville puisse être rejoint plus facilement en transports en commun. Nous rappelons également le caractère indispensable de la mise en place d’un RER métropolitain pour permettre aux non-Rennais de moins utiliser la voiture.

Autres articles qui pourraient vous intéresser