Menu Fermer

MEDRANO : Arrêtez votre cirque, les animaux ne sont pas des clowns !

Lors du conseil municipal du 04 décembre 2017, le vœu présenté par les élus  Parti de Gauche/France Insoumise de Rennes, rappelant l’hostilité à l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques et exigeant que l’Etat prenne des dispositions réglementaires en ce sens, a été adopté à la quasi-unanimité (seuls les élu.e.s du PCF se sont abstenu.e.s.).

Or, en cette fin août 2018, nous constatons une nouvelle fois qu’un cirque utilisant des animaux sauvages s’installe sur Rennes sans que cela ne provoque de réaction collective de la Majorité municipale.

Nous nous interrogeons sur l’utilité de voter au Conseil Municipal un vœu pour la protection des animaux, si à la moindre visite d’un cirque rien n’est entrepris pour contrarier sa publicité, à défaut de pouvoir interdire ses représentations avec animaux. Par ailleurs, les élu.e.s majoritaires de Rennes pourraient faire pression sur le dit cirque, et expliquer qu’ils refusent les centaines de billets gratuits donnés aux élu.e.s, aux personnels, aux structures de la ville de Rennes.  Ils pourraient également associer à cette démarche des explications sur la condition des animaux sauvages dans le fonctionnement des cirques. La Majorité municipale pourrait également être plus virulente sur l’affichage publicitaire sauvage des cirques au lieu de s’en prendre aux messages politiques et syndicaux qui, eux, ne sont pas à but lucratif.

Nous proposons que les élus s’adressent aux personnels des cirques afin de les aider à entamer une transition pour sortir de cette exploitation d’un autre âge, parce que nous avons tous conscience que l’interdiction passe par une reconversion accompagnée.

Quant aux députés En marche, ils se gardent bien de toute action pour faire évoluer sur le plan légal ce sujet sensible de protection des animaux, et il est à craindre que le départ de Nicolas Hulot ne fasse rien évoluer en ce sens.

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser