Menu Fermer

Plutôt « Politik’off  » que « Politik’os »

Du 1er au 4 novembre prochain aura lieu le festival « Politikos » au Couvent des Jacobins à Rennes. Ce festival est une première et vise à questionner les enjeux politiques par le prisme du cinéma. De nombreux films, documentaires et séries seront donc diffusés, suivis de débats avec des personnalités politiques.

Le principe est utile au débat, bien sûr, mais de nombreuses associations culturelles locales s’élèvent contre cet évènement. En effet, Rennes Métropole verse 100 000€ de subventions pour sa tenue, le département 30 000€ et la région Bretagne 200 000€. Ce sont donc 330 000€ d’argent public qui sont versés sur un budget total de l’évènement de 600 000€.

Cette masse d’argent est indécente au regard des difficultés financières dont sont victimes les associations locales. D’autant que celles-ci ne sont absolument pas associées au festival. Pour une première édition entièrement pilotée à Paris, l’argent coule à flots, tandis que pour le maillage culturel local les politiques d’austérité sévissent.

Voilà pourquoi de nombreux.ses Insoumis.es participeront au contre-évènement « Politikoff » qui vise à promouvoir de nombreux films tout en laissant des moments « écrans libres ». Celui-ci aura lieu sur trois sites : le samedi 3 novembre de 15h à minuit au théâtre de la Parcheminerie, les jeudi, vendredi et samedi à 21H au Papier Timbré rue de Dinan et aux Champs libres le dimanche à 16H. Nous soutenons ces initiatives.

En parallèle, notre député insoumis Adrien Quatennens participera à un débat le vendredi 2 novembre au sein même du festival où il y défendra notre programme « l’Avenir en commun » qui, dans le domaine culturel notamment, privilégie le soutien aux petites associations.

 

Programme de Politik’off

Autres articles qui pourraient vous intéresser