Menu Fermer

Pour l’enseignement du breton à l’école publique, intervention de Yannick au Conseil Municipal du 9 décembre 2019

Madame la Maire, chers collègues,

Il nous est proposé de renouveler la convention avec l’école Diwan qui autorise le versement de subventions et la mise à disposition de locaux par la Ville. Comme en 2016, et pour les mêmes raisons, nous voterons contre.

Ce vote n’est pas motivé par un quelconque désamour de la langue bretonne, au contraire nous souhaiterions qu’elle soit enseignée dans le cadre de l’éducation nationale. En revanche, nous refusons le financement d’écoles privées par l’argent public, fussent-elles associatives comme c’est le cas ici.

Même si nous ne doutons pas un seul instant que ce soit leur intention, nous rappelons également que l’école Diwan dessert les objectifs de mixité sociale à l’école. En effet, située en plein cœur du Blosne et échappant à la carte scolaire, elle accueille mécaniquement les enfants issus de familles aux bagages socio-culturels importants, au détriment de l’école Pascal Lafaye qui la jouxte.

Voilà pourquoi nous serions favorables à ce qu’aucune subvention extra-légale ne soit versée à l’école Diwan et que l’argent public conservé permette par exemple le subventionnement d’activités scolaires et culturelles en breton dans les écoles publiques.

Merci de votre écoute.