Menu Fermer

Prochain Conseil Municipal : flagrant déni de démocratie

Nous regrettons l’attitude de Madame la Maire qui souhaite empêcher le débat démocratique à l’occasion du prochain Conseil Municipal du 9 décembre.

En effet, comme le font régulièrement différents groupes politiques, dont le nôtre, nous proposions  un vœu à l’ensemble des élus afin de poser un moratoire sur l’abattage des grands arbres sur l’espace public. Pour la première fois depuis le début du mandat, en ce qui nous concerne, Madame Appéré a refusé que ce vœu soit soumis à discussion.

Pourtant, la coupe de ces grands arbres est largement contestée par diverses associations et collectifs qui ont même lancé des procédures juridiques. Adopter un moratoire sur ces abattages nous paraissait nécessaire en attendant qu’une réelle discussion collective ait lieu.

En effet, le choix politique de couper des grands arbres matures, lorsqu’ils sont sains, n’est pas anodin quand on connaît leurs capacités d’absorption de différents polluants atmosphériques mais aussi de rafraîchissement de la ville. Rien n’oblige à ces abattages en séries, comme ils ont lieu Avenue Janvier ou Avenue Fréville par exemple. Il y a urgence à relancer un cycle de débats sur le sujet.

Autres articles qui pourraient vous intéresser