Menu Fermer

Réaction suite à la dégradation de mosquées à Rennes

Trois mosquées présentes sur la ville de Rennes ont été souillées dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 avril 2019 par des tags hostiles aux musulmans. Ces actes sont intolérables et doivent être condamnés. Leurs auteurs devront faire l’objet de poursuites et assumer leurs responsabilités devant la justice.

Nous sommes attachés à la laïcité, aux droits de l’Homme et, plus généralement, militon pour l’émancipation des consciences. Nous tenons à préciser que la laïcité n’est toutefois possible qu’en préservant la liberté de croire ou de ne pas croire dans une religion, même si elle relève de choix personnels, et en assurant le respect et la protection des lieux de cultes et de leurs pratiquants.

Ces faits inquiétants rejoignent les actes antisémites et homophobes révélés ces derniers jours ainsi que les fréquents tags racistes sur les murs de notre ville ; c’est pourquoi nous appelons à la plus grande des vigilances.