Menu Fermer

Rennes Métropole doit respecter la loi relative à l’affichage libre ! Intervention de Yannick au Conseil de Rennes Métropole du 22 juin 2017

Monsieur le Président, chers collègues,

Dans cette délibération vous évoquez la tarification des amendes concernant la dépose de publicité illicite, autant appelé « affichage sauvage ». Le tarif reste inchangé, 150€/affiche.

De nombreuses associations, diverses et variées, regrettent d’être parfois contraintes à ce genre de pratique. En effet, le nombre de panneaux d’affichage libre ou associatif manque dans notre Métropole.

Dans certains de nos territoires, la loi est d’ailleurs bafouée. En effet, nous sommes loin des obligations de l’article L581-2 du Code de l’environnement dont je vous passe les détails pour éviter d’être trop longs. Par exemple, à St-Jacques de la Lande, il n’existe aucun panneau d’affichage libre, ce qui, vous en conviendrez, n’est pas réglementaire.

Par ailleurs, les affichages à but lucratif pullulent sur ces panneaux, parfois à forte fréquence, outrepassant à nouveau la loi. Rien ne semble fait pour limiter ce phénomène qui, lui aussi, pousse certaines associations à l’affichage sauvage.

Il y a fort à parier qu’un nombre suffisant d’espace d’affichage associatif permettrait la diminution drastique de l’affichage sauvage.

Merci de votre écoute.

Autres articles qui pourraient vous intéresser