Menu Fermer

Soutien aux salariés d’Espoir 35

10464327_1543803755838631_3115908240701162798_n

Voici le communiqué des salariés de l’association Espoir 35 qui luttent contre les décisions purement comptables de leur direction, allant à l’encontre de bonnes conditions de travail et nuisant donc à la qualité du service.

Dans cette association qui prend en charge des personnes souffrant de troubles psychiques le climat social reste lourd. Malgré leurs précédentes alertes et actions les salariés d’Espoir 35 n’ont toujours pas été entendus sur leur principale revendication : le maintien des 9 à 18 jours de congés trimestriels dans l’association.

 La seule réponse qui leur a été faite est de leur « offrir » 3 jours de formation, et la possibilité de faire des propositions sur l’utilisation des 15 jours de congés trimestriels restants, tout en leur laissant entendre qu’ils seraient employés pour l’accueil de nouveaux bénéficiaires.

L’ensemble des salariés reste disponible d’ici au 14 octobre pour reprendre la discussion avec la direction et le conseil d’administration, sans quoi le début de la grève prendra effet le mardi 14 octobre à 9h, jour de l’évaluation externe.

Un rassemblement est prévu à 12 heures, 1 avenue de la préfecture, devant le Conseil Général de Rennes. Un pique-nique de soutien sera proposé par les salariés.

Une intersyndicale départementale SUD, CGT, FO, CNT s’est constituée pour soutenir activement les salariés D’ESPOIR 35 car elle estime que c’est une attaque contre l’application de la Convention collective 66 qui régit une grande partie du secteur médico-social.

Cette intersyndicale appelle tous les salariés à venir, par leur présence, soutenir les salariés pour qu’ils recouvrent tous leurs congés.

Autres articles qui pourraient vous intéresser