Menu Fermer

Transformation du Palais du Commerce, la Majorité poursuit ses choix « bling bling »

Après un simulacre de concertation, la décision sur le devenir du Palais du Commerce, bâtiment emblématique de la Place de la République à Rennes, vient de tomber.

En effet, suite à l’annonce du départ du groupe La Poste, propriétaire des lieux, et ses 240 emplois concomitants, Madame Appéré, Maire de Rennes, avait annoncé que tout était envisageable pour de nouvelles activités dans ce bâtiment. Elle souhaitait tout de même en faire un « poumon commercial ». Sans grande surprise, c’est l’option qui a été retenue. De nombreuses enseignes internationales (Décathlon, Lego, AM PM…) s’y installeraient, soit au total une quinzaine de boutiques avec de l’hôtellerie et de la restauration. A cela s’ajouteraient ENCORE des bureaux.

Alors que certains quartiers sont dévitalisés en termes de commerces, la Majorité municipale multiplie les pôles  commerciaux dans le centre-ville : projet d’extension du centre commercial Colombier, 30 000m² de nouveaux commerces dans EuroRennes, agrandissement des Galeries Lafayette … C’est l’équilibre économique et social de la ville qui est en jeu.

Aussitôt informés du départ de la Poste du Palais du Commerce, nous avions apporté une contribution, en informant l’ensemble du Conseil Municipal dans le temps imparti, pour transformer ce bâtiment en un Palais des Solidarités (consultable ici : https://en.calameo.com/read/005458661616ec6233c6b). Chiffres à l’appui, nous avions prouvé que notre centre-ville n’avait pas besoin de nouveaux espaces commerciaux mais, qu’a contrario, un grand Espace Social Commun, manquant cruellement dans ce quartier, serait tout à fait approprié.  Méprisant une nouvelle fois son opposition de gauche, Mme la Maire a balayé d’un revers de main notre projet, pourtant porteur de cohérence sociale et d’utilité publique.

Nous ne lâcherons pas ce projet et comptons bien qu’il soit un sujet phare de la campagne des élections municipales l’année prochaine puisque la transformation du Palais du Commerce n’est pas prévue avant 2025. Les Rennais auront alors le choix entre un centre-ville uniquement dédié à l’hyperconsommation ou un centre-ville équilibré et solidaire.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser